Un médecin    Un service    Sur le site

Patients|Public
Professionnels|Presse
Enseignement|Recherche
Centre hospitalier universitaire
SOINS - ENSEIGNEMENT - RECHERCHEde Nîmes
Patients|Public
Professionnels|Presse
Enseignement|Recherche
ACCÈS | CONTACT
FAIRE UN DON
L'INSTITUTION
TRAVAILLER AU CHU
UN SERVICE ?
UN MÉDECIN ?
RECHERCHER

Sécurité des soins : rendre les patients acteurs

Le CHU de Nîmes lauréat d’un appel à projets Direction générale de l’offre de soins (DGOS) pour « La check-list patients »

Le CHU de Nîmes (CHUN) est résolument engagé dans la prévention des évènements indésirables évitables. Cet engagement s’appuie sur la diffusion d’une culture de la sécurité des soins auprès des professionnels de santé. Dans les secteurs à risques, l’appropriation de la « check-list » de la Haute autorité de santé (HAS) est un des fers de lance de la démarche qualité et gestion des risques. Dans une démarche volontariste de culture de la sécurité, l’établissement a proposé aux usagers de s’impliquer autant que possible dans la prévention des risques.

Promouvoir la qualité, la sécurité et lutter contre les évènements indésirables 

Afin de dispenser les meilleurs soins dans des conditions optimales de sécurité, les établissements de santé s’appuient sur un management de la qualité qui passe au quotidien par des process d’Évaluation des pratiques professionnelles (EPP), des signalements des évènements indésirables, des retours d’expériences, des visites de services et un accompagnement permanent des services de soins par des professionnels dédiés. Au CHU de Nîmes, la politique qualité - gestion des risques est assurée par une délégation médico-administrative : la Délégation à la qualité et à la gestion des risques (DQGR). 

L’objectif de la DQGR est notamment de s’engager dans la sécurité des soins auprès des professionnels, dans une volonté permanente d’amélioration des pratiques professionnelles et une diminution des risques.

Les professionnels de santé sont formés et régulièrement informés sur les dispositifs, consignes et procédures à respecter pour éviter tout évènement indésirable. Parmi ceux-ci figurent, pour les secteurs à risques (dont les blocs opératoires), une « check-list » que les professionnels doivent suivre avant toute intervention afin de s’assurer que toutes les conditions de sécurité sont respectées.

Impliquer les usagers pour leur sécurité

Le CHU de Nîmes a élaboré un projet, « Brèves d’usagers », depuis début 2017. Il est dédié à la communication autour de la sécurité des soins et fait intervenir les usagers eux-mêmes auprès des professionnels pour échanger sur le respect de leurs droits et les exigences liées à la qualité des soins. 

Le projet s’appuie sur une volonté de co-construction dans laquelle les usagers sont partie prenante de la démarche qualité. Pour ce faire, le CHUN a fait appel aux représentants de la Commission des usagers (CDU) et aux associations partenaires disposant d’un agrément national. « Brèves d’usagers » est d’abord basé sur les retours d’expériences de patients et plusieurs réunions de travail entre les professionnels et les usagers ont été organisées pour définir et mettre en place un plan d’actions.

La check-list du patient

Afin d’investir et d’engager, au même titre que les professionnels, les patients dans leur sécurité, les usagers participant au projet « Brèves usagers » ont élaboré une check-list du patient. 

La check-list du patient permet de garantir certains points-clés de la sécurité minimale du patient lors de sa prise en charge. Il devient donc acteur de ses soins en étant invité à être partie prenante de sa sécurité grâce à des items à vérifier : son identité, la connaissance de son projet de soins et les risques qui y sont liés, sa prise en charge médicamenteuse, le respect de ses droits, la personne de confiance et les directives anticipées, la prise en charge de la douleur, la prise en charge psychologique, le lien hôpital-ville, …

Cette check-list, validée par la Commission des usagers (CDU), est diffusée à l’occasion des premières venues à l’hôpital. 

Un projet récompensé par la DGOS

À l’occasion de la Semaine de la sécurité des patients, ayant pour thème cette année « Usagers, soignants : partenaires pour la sécurité des patients », le ministère de la Santé et des Solidarités avait lancé, via les Agences régionales de santé (ARS), un appel à projets visant à récompenser les initiatives des établissements dans ce domaine. Avec la check-list du patient, le CHUN a été récompensé par un jury parmi 29 projets sélectionnés au niveau national. À cette occasion, des représentants de la DQGR, Cécile Aubert, Directrice de la qualité et la gestion des risques et Laurence Fraisse, référente qualité, accompagnées de plusieurs membres d’associations  investies dans le projet ont reçu un trophée des mains de Cécile Courrèges, Directrice générale de l’offre de soins (DGOS) lors d’une manifestation qui s’est déroulée au ministère de la Santé le 21 novembre 2017. « C’est le travail de toute une équipe, et surtout de l’implication de nos usagers, que nous voulons acteurs de leur prise en charge, qui est récompensé » s’est félicitée Martine Ladoucette, Directrice générale du CHUN, ajoutant qu’« à l’hôpital, c’est une sorte de "pacte de soins" qui est établi entre le professionnel de santé et l’usager. La sécurité, c’est l’affaire de tous et, avec cette check-list, nous avons surtout souhaité sensibiliser les patients de manière ludique ». 

Préparation à la Certification

L’année 2018 sera une année importante pour le CHUN puisqu’aura lieu, en mars, la visite des experts-visiteurs de la HAS dans le cadre de la démarche de Certification. La Certification est une procédure d’évaluation externe des établissements de santé publics et privés effectuée par des professionnels mandatés par la HAS. Indépendante de l’établissement, cette procédure a pour objectif d’évaluer le niveau des prestations et soins délivrés aux patients, la dynamique d’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins mise en œuvre par les établissements.

La démarche qualité est continue, la Certification est une étape dans cette démarche qui, pour les professionnels de santé, est synonyme d’un important travail de préparation. « Nous demandons beaucoup aux équipes, l’exigence de sécurité est notre exigence quotidienne, mais la mobilisation s’accentue dans cette dernière ligne pour finaliser certains projets et travaux. Nous les en remercions et espérons que la HAS valorisera les engagements de nos professionnels auprès des patients » précise Cécile Aubert. Dans une même optique de sensibiliser, via une communication décalée, les professionnels de santé, la DQGR et le service Communication & Culture du CHU ont créé, avec le réalisateur William Eguienta, une web série intitulée « CHU en route pour la Certif’ » qui met en scène, avec humour, les différentes étapes du parcours d’un patient et rappelle aux professionnels les bonnes pratiques. Les épisodes de cette web série sont disponibles sur le site Intranet du CHUN, mais également sur sa chaîne YouTube.

CHU' en route pour la certif !

Visionner le premier épisode "Admission du patient"


[1] Associations ayant participé au projet « Brèves d’usagers » au CHUN : Association nationale du Locked-In Syndrome (ALIS), Association des Paralysés de France (APF), Association des Stomisés du Gard (ILCO Gard), Vivre comme avant, Visites des malades en établissement hospitalier (VMEH), France Alzheimer Gard, Association Nationale des familles des Traumatisés crâniens (AFTCLR)     

 
Viadeo Partager
Viadeo Partager
  • Partenariats


Le CHU de Nîmes est membre de MUSE (Montpellier Université d'Excellence)

Le CHU soutient la candidature de Nîmes au patrimoine mondial de l'Unesco

Les associations présentes au CHU de Nîmes