Un médecin    Un service    Sur le site

Patients|Public
Professionnels|Presse
Enseignement|Recherche
Centre hospitalier universitaire
SOINS - ENSEIGNEMENT - RECHERCHEde Nîmes
Patients|Public
Professionnels|Presse
Enseignement|Recherche
ACCÈS | CONTACT
FAIRE UN DON
L'INSTITUTION
TRAVAILLER AU CHU
UN SERVICE ?
UN MÉDECIN ?
RECHERCHER

Zoom sur les régimes restrictifs

Quand les kilos s’envolent... dans le mauvais sens du terme

Un régime restrictif est une méthode qui consiste à éliminer certains types d’aliments, pendant une période plus ou moins brève afin de perdre du poids. Les restrictions alimentaires peuvent concerner le sucre, les fruits et légumes, le pain, les féculents, ainsi que la diminution importante des portions consommées. Le but est de pousser l’organisme à puiser dans ses réserves afin de faire fondre les graisses. 

S’il conduit initialement à une perte de poids rapide, le principal inconvénient d'un régime restrictif est la baisse du niveau du métabolisme de base qui mène à une reprise du poids, dès l’arrêt du régime, ou au moindre écart. C’est pour cela que la plupart des régimes restrictifs, hypocaloriques, efficaces sur le court terme, sont voués à l’échec à moyen et à long terme. 

De plus, l'agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l'Alimentation, de l'Environnement et du Travail (ANSES) a mené une longue étude, publiée en 2010, montrant la dangerosité de ces régimes. Ils peuvent en effet engendrer des carences en vitamines et oligoéléments, une perte de la masse musculaire et avoir des effets potentiellement néfastes au niveau cardiaque, rénal, osseux mais aussi psychologiques (dépression, mésestime de soi et développement de troubles des conduites alimentaires).

Manger de tout sans excès semble être donc la clé du succès !


 
Viadeo Partager
Viadeo Partager
  • Partenariats


Le CHU de Nîmes est membre de MUSE (Montpellier Université d'Excellence)

Le CHU soutient la candidature de Nîmes au patrimoine mondial de l'Unesco

Les associations présentes au CHU de Nîmes