Un médecin    Un service    Sur le site

Patients|Public
Professionnels|Presse
Enseignement|Recherche
Centre hospitalier universitaire
SOINS - ENSEIGNEMENT - RECHERCHEde Nîmes
Patients|Public
Professionnels|Presse
Enseignement|Recherche
ACCÈS | CONTACT
FAIRE UN DON
L'INSTITUTION
TRAVAILLER AU CHU
UN SERVICE ?
UN MÉDECIN ?
RECHERCHER

Pas de confinement pour le suivi de la grossesse !

Les nouvelles mesures à la maternité.

Dans le cadre du déconfinement, le service de Gynécologie-Obstétrique, dont l’activité n’a jamais cessé, adapte ses mesures.

Maternité : les visites à nouveau autorisées (sous conditions strictes).

« Bonne nouvelle pour les familles, notamment les conjoints, les visites sont désormais permises », indique le Pr Vincent Letouzey, gynécologue-obstétricien du CHU de Nîmes.
 En effet, depuis le 11 mai, les accompagnants, (père ou autre conjoint), sont à nouveau acceptés dans le service selon le stricte respect des conditions suivantes :

  • Un accompagnant unique pour toute la durée du séjour (accouchement, suite de couche).
  • Les visites de cet accompagnant sont autorisées (la personne doit se présenter avec son masque et prévoir, le cas échéant, avec son repas).
  • Toute sortie durant ce temps de visite sera définitive.

Un CHU garant des mesures barrières dans un circuit entièrement sécurisé

  • Toutes les patientes bénéficient de chambres individuelles.
  • Afin de favoriser le « zéro contact », le service a créé deux parcours patientes (avec et sans suspicion d'infection par le Covid-19) indépendants et fléchés. Ils sont dotés de deux équipes soignantes distinctes, formées et équipées.

Par ailleurs, la maternité du CHU est la seule du Département du Gard à disposer d’un tel circuit avec la présence d’un médecin gynécologue-obstétricien, un anesthésiste-réanimateur dédié à la maternité et d’un pédiatre réanimateur de garde 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Le dispositif des sorties précoces plus que toujours en vigueur

Pour rappel : le dispositif des sorties précoces, préparées en amont avec la sage-femme ou l'obstétricien référent pendant le suivi de grossesse, est mis en place depuis 2015 au CHU de Nîmes, en lien avec un réseau Ville-Hôpital, dans le cadre des préconisations ministérielles validées et en accord avec les préconisations de la Société française de néonatologie.

En voici les modalités : la sortie dès la 48 ou 60e heure après un accouchement par voie naturelle (et dès le 3e jour après une césarienne) peut être envisagée pour les mamans qui ont connu une grossesse et un accouchement sans complications, et dont l’enfant, après examen clinique du Pédiatre, ne présente aucun facteur de risque.

Le départ anticipé dans le cadre d’une sortie précoce est donc soumis à une évaluation médicale avant et après l’accouchement.
Par ailleurs une visite à domicile par une sage-femme libérale doit être organisée et effectuée obligatoirement le lendemain de la sortie (week-end inclus) en s’assurant de la possibilité de bien pouvoir réaliser les tests de dépistage obligatoires.

Par ailleurs, une consultation de l’enfant entre le sixième et le dixième jour de vie, avec un Pédiatre ou un Médecin Généraliste est à réaliser (Certificat du 8e jour à remplir).

Renseignements : 04 66 68 32 15

 
  • Partenariats


Le CHU de Nîmes est membre de MUSE (Montpellier Université d'Excellence)

Les associations présentes au CHU de Nîmes