Un médecin    Un service    Sur le site

Patients|Public
Professionnels|Presse
Enseignement|Recherche
Centre hospitalier universitaire
SOINS - ENSEIGNEMENT - RECHERCHEde Nîmes
Patients|Public
Professionnels|Presse
Enseignement|Recherche
ACCÈS | CONTACT
FAIRE UN DON
L'INSTITUTION
TRAVAILLER AU CHU
UN SERVICE ?
UN MÉDECIN ?
RECHERCHER

Inauguration de la fresque intergénérationnelle « L’envol »

Le CHU de Nîmes (CHUN) et les Bibliothèques de Nîmes ont noué un partenariat inédit pour organiser un atelier de création d’une fresque dans le cadre du festival « Urbanissime » porté par la Ville de Nîmes. L’œuvre réalisée, façon street art, par les résidents et des écoliers, est à admirer dans le patio du centre de gérontologie de Serre Cavalier.
Mettant en scène des oiseaux, elle a été nommée très justement et symboliquement par les artistes des deux générations « L’envol ».

Lundi 10 décembre à 11 h au Centre de gérontologie Serre Cavalier

À propos de la fresque intergénérationnelle de Serre Cavalier
Le projet d’une fresque au centre de gérontologie est né, en mai 2017, avec le Dr Sandra Duvjnak, chef du service Gérontologie et prévention du vieillissement et Anthony Fanton, infirmier. Le festival Urbanissime, organisée par la Ville de Nîmes du 3 octobre au 30 novembre 2018, consacrée au street art et aux cultures urbaines a offert le moyen de concrétiser cette ambition.


La mise en œuvre
Cet atelier intergénérationnel a réuni les résidents les élèves de l’école élémentaire La Valsainte. Il a été animé, avec exigence artistique et pédagogie, par le graffeur nîmois Pyrate, très reconnu pour la qualité graphique de ses œuvres, avec le précieux concours de l’association Da Storm.
Au cours des quinze premiers jours d’octobre, les participants ont dessiné une esquisse sur papier de la future fresque, puis ont peint par eux-mêmes, à la bombe, les motifs sur le grand mur du patio (de 10 m sur 2 m 50 de hauteur). Les élèves, issus de deux classes de cours moyen, ont suivi parallèlement à cet atelier des séances consacrées au street art avec les bibliothécaires.

Des liens privilégiés avec la ville
Le centre de Gérontologie de Serre-Cavalier est l’unique établissement hospitalier en France à abriter, via une convention Ville-hôpital, une antenne des Bibliothèques de Nîmes, ouverte aussi bien aux résidents et à leur famille qu’aux Nîmois habitant le quartier. Les liens avec les écoles environnantes sont également très forts avec notamment l’organisation régulière de cross et d’animation des écoliers dans le parc de Serre Cavalier, qui constituent autant d’occasion de créer des moments de rencontres et d’échanges intergénérationnels.


À propos d’Urbanissime
Sous la dénomination des « cultures urbaines », une multitude de pratiques culturelles s’est affirmée et a enrichi les disciplines traditionnelles (théâtre, musique, danse, peinture etc.) au cours des trente dernières années.

Ainsi, les piliers du hip-hop que sont le graff, le rap, le beatbox, le DJing et la danse ont acquis une importance considérable dans la vie quotidienne et une reconnaissance institutionnelle majeure au niveau international comme en France. Mais l’apport des cultures urbaines est bien plus large et intègre des mouvements variés, comme la mode (streetwear etc.) ou le sport (BMX, parkour etc.) par exemple.

Aujourd’hui, les cultures urbaines continuent à s’inventer, à l’aune d’un métissage inédit et foisonnant, et ce, un peu partout sur la planète. À Nîmes, le phénomène est bien ancré depuis longtemps – ne serait-ce qu’avec la présence du street art dans les quartiers Gambetta-Richelieu, le rayonnement du skate entre le skate park et le centre-ville ou encore le dynamisme du hip-hop autour de Carré d’Art. Cet automne, à l’occasion d’Urbanissime, la ville a rendu hommage à ces pratiques et à ceux qui les font vivre à Nîmes, tout en invitant le grand public à venir les découvrir.

La bibliothèque Carré d’Art a accueilli le street-artiste français C215 pour une exposition sur le mur Foster du 4 octobre au 30 novembre 2018. À partir de cette exposition, de nombreuses déclinaisons musicales, littéraires, plastiques, numériques et cinématographiques sur les cultures urbaines ont été proposées dans l’ensemble du réseau des bibliothèques en octobre et novembre.

Le service « Valorisation et diffusion des patrimoines de la ville » a rejoint cette manifestation à la faveur des Journées nationales de l’architecture, du 19 au 21 octobre 2018. Une grande journée d’animations et de spectacles, entre le quartier Pissevin et le centre-ville, a eu lieu le samedi 20 octobre.
Enfin, de nombreuses actions ont été menées dans les centres sociaux sur cette thématique des cultures urbaines. Ces derniers ont eu pour objectif de favoriser l’expression artistique au cœur des quartiers, en s’appuyant sur les artistes locaux, et d’inviter toute la population à y participer, et notamment les jeunes de 15 à 17 ans.  

 
Viadeo Partager
Viadeo Partager
  • Partenariats


Le CHU de Nîmes est membre de MUSE (Montpellier Université d'Excellence)

Le CHU soutient la candidature de Nîmes au patrimoine mondial de l'Unesco

Les associations présentes au CHU de Nîmes

  • Les services qui simplifient la vie !

  • Avec mondocteur.fr je prends rendez-vous en ligne !

    Ce service gratuit vous permet de prendre rendez-vous avec un praticien du CHU de Nîmes pour toute consultation externe.
PRENDRE RDV EN LIGNE


  • Avec TIPI je règle en ligne !


  • HAPPYTAL : la pause bien-être à l'hôpital

  • Agenda Flux RSS de l'agenda du CHU de Nîmes

  • Les réseaux sociaux

Suivez le CHU sur les réseaux sociaux

  • Chaîne TV du CHU


Accéder à la chaîne Youtube du CHU de Nîmes